Remplacements - Pétition

Publié le

Oui à la création et au renforcement
des pôles de remplacement
Non à la fermeture des postes de ZIL !

Signez et faites signer la pétition intersyndicale ! La situation des remplacements est catastrophique, la décision de l'IA de supprimer les missions des ZIL ne peut que la dégrader encore davantage. La solution, c'est la création des postes de titulaires remplaçants nécessaires.

De longue ou de courte durée,
toutes les absences doivent être remplacées !

*  Télécharger la pétition

Informations syndicales

Publié le

Carte scolaire

CTSD, mardi 7 avril 2015

Télécharger la fiche de suivi

Mutations : une catastrophe, malheureusement prévisible

Sur 16 330 demandes de changements de département en 2015, seules 3 539 ont obtenu satisfaction, soit un taux de 21,67 % (23,09 % l’an passé). Le taux de satisfaction des rapprochements de conjoints est d’environ 40 % cette année. Cela signifie que, dans l’Education nationale, plus de la moitié des collègues en rapprochement de conjoint sont encore séparés (...).

Lire le communiqué du SNUDI FO

M@gistère : la FNEC FP FO intervient au CHSCT ministériel du 12 mars

Sur la base des actions menées dans certains départements ( Côtes d’Armor, Ain, Haute-Loire…) et de témoignages de collègues, FO a présenté les conséquences du logiciel sur la santé de l’utilisation de ce logiciel et le non respect de la législation par le Ministère(...).

Lire le compte rendu

Préparation de la grève du 9 avril

Un peu partout, des appels unitaires à la grève interprofessionnelle, relayant l'appel des confédérations FO, CGT, de Solidaires et de la FSU, voient le jour.

A lire, un exemple de motion d'établissement (EREA de Bourg en Bresse)

Certains nous disent qu'il n'y a pas d'austérité en France. Si nous ne sommes pas en Grèce ou en Espagne, les conséquences du pacte de responsabilité et des 50 milliards d'économie qu'il impose se font sentir à tous les niveaux. Dans chaque secteur, les syndicats se mobilisent.

Dans l’Éducation Nationale, les conséquences sont multiples. Citons notamment :

●  le gel du point d'indice, une ISAE et un taux d'accès  la hors classe totalement insuffisant dans le premier degré,
●  des dotations insuffisantes pour faire baisser le nombre d'élèves par classe,
●  un bilan des remplacements catastrophique. Pour y répondre dans le département, l'IA décide de supprimer les ZIL, avec comme conséquence probable, la fin du remplacement des absences de courte durée,
●  un droit à mutation bafoué. Les résultats des permutations sont chaque année plus mauvais, 60% des demandes pour rapprochement de conjoints n'étant pas satisfaites,
●  recours croissant à des contrats précaires...

La liste est longue et non exhaustive. Au lieu de répondre aux revendications des collègues, le gouvernement impose des réformes qui remettent en cause les garanties statutaires, le cadre national de l'école publique, qui au final dégradent encore davantage nos conditions de travail et fragilisent le service public (réforme des rythmes scolaires, réforme du collège...).

Rythmes scolaires : lire l'appel intersyndical du 13 mars

La FNEC FP FO appelle à préparer la grève du 9 avril en proposant dans ce cadre l’action commune à tous les niveaux. Elle appelle les personnels à se réunir partout en AG, à dresser la liste des revendications, dans les écoles, les établissements, les services, à décider la grève le 9 avril, si possible dans l’unité, aux côtés des salariés du public et du privé, pour leurs revendications urgentes :

●  L’augmentation des salaires
●  Le maintien de toutes les garanties statutaires et l’arrêt des réformes destructrices du service public
●  La création des postes nécessaires, le maintien de tous les services, établissements et classes
●  Le retrait du pacte de responsabilité et de la Loi Macron

Agenda syndical (RIS, AG, grève)

Publié le

Remplacements, ZIL

Mercredi 18 mars 2015, 14 heures : réunion des personnels, pour le maintien des ZIL et de leurs missions, pour la création des postes nécessaires de titulaires remplaçants, dans les locaux de la CGT, 31 boulevard du Portugal, à Rennes.

EVS-aides à la direction

Jeudi 19 mars 2015, 17 heures : EVS-aides à la direction : AG ouverte à tous les personnels, pour le maintien de l'aide à la direction, le renouvellement des contrats, le recrutement des personnels nécessaires pour l'extension, et à terme la généralisation du dispositif, dans les locaux du SE UNSA, 189 rue de Châtillon à Rennes.

Réunions d'information syndicale

Mardi 24 mars 2015, 16h30 : Réunion d'information syndicale, ouverte à tous les personnels, école primaire publique Cité à Saint Malo. Si vous voulez que ce temps soit décompter des 108 heures, prévenez votre IEN que vous participerez à la réunion (modèle en lien suivant) ; une attestation de présence vous sera délivrée.

Mercredi 1er avril 2015, réunions d'information syndicale, dans les locaux du SNUDI FO, 35 rue d'’Échange à Rennes de 9h30 à 12h30, et de 14h00 à 17h00. Pour participer, informez votre IEN (modèle en lien suivant). Les réunions sur temps de service, y compris sur temps de classe, sont de droit.

Grève interprofessionnelle

Jeudi 9 avril  2015,
à l'appel de FO, CGT, Solidaires, FSU

CONTRE l'austérité et le pacte de responsabilité,
CONTRE l'appauvrissement des salariés,
POUR l'augmentation générale des salaires

CONTRE les suppressions de postes et l'explosion des effectifs
dans les classes,
POUR toutes les ouvertures et les créations de postes nécessaires

CONTRE la réforme territoriale et l'éclatement de la République,
POUR la défense de nos statuts et des services publics

CONTRE la loi MACRON, loi des patrons,
POUR les revendications des salariés

Réunion ZIL, remplacements

Publié le

Maintien des missions des ZIL
Création des postes de titulaires remplaçants nécessaires

Réunion des personnels
MERCREDI 18 MARS, 14 H
siège de l'UD CGT 35
31 boulevard du Portugal à Rennes

L'IA a décidé de réimplanter les postes de titulaires remplaçants dans les circonscriptions, ce qui nous paraît positif. Le hic, c'est que l'IA décide en même temps de supprimer la différenciation des missions des ZIL et des brigades.

Lors du groupe de travail sur le règlement du mouvement, les représentants des personnels ont demandé le maintien de cette distinction, pour les personnels ZIL, pour que les remplacements de courte durée continuent d'être assurés.

C'est pourquoi, le SNUDI FO 35 appelle ses adhérents, et tous les enseignants du premier degré à participer à la réunion syndicale qui se tiendra au siège de la CGT à Rennes pour exiger le maintien des ZIL et de leurs missions, la création de tous les moyens nécessaires au remplacement de tous les collègues absents, quel que soit la durée du congé.

Le SNUDI FO 35 participera à toute initiative, si possible unitaire, sur ces bases revendicatives. Il appelle notamment à signer et faire signer la pétition intersyndicale qui va être publiée.


Rappel EVS-aide à la direction : AG intersyndicale des personnels, jeudi 19 mars, 17h00, dans les locaux du SE UNSA, 189 rue de Châtillon à Rennes.

Informations syndicales

Publié le

Jeudi 9 avril : grève nationale interprofessionnelle

FO, CGT, Solidaires FSU, unis avec les salariés du public et du privé, contre l'austérité et les attaques contre les salariés (loi Macron)

En lien suivant, l'appel unitaire des fédérations de fonctionnaires

Mouvement

Permutations : les résultats ont été publiés, contactez le SNUDI FO
Mouvement départemental : menace sur les ZIL
Ouverture du serveur : du 20 avril au 3 mai 2015
CAPD : 25 juin 2015

Un groupe de travail s'est tenu jeudi dernier, afin d'étudier le règlement départemental du mouvement. L'organisation générale et les grandes orientations ne changent pas : un nombre important de postes à profil, avec commission d'entretien, y compris pour des postes pour lesquels un diplôme ou l'inscription sur une liste d'aptitude sont requis, ce qui pour le SNUDI FO est une condition nécessaire et suffisante.

L'IA veut également maintenir l'obligation de formuler 3 vœux géographiques, pour les personnels non titulaires d'un poste.

La modification majeure pour les personnels porte sur la fusion des ZIL et des brigades (à l'exception d'un petit nombre de brigades formation continue, formation ASH, qui seront gérés par l'IA). Si les représentants des personnels approuvent que la gestion des remplacements se fasse en circonscription, ils ont demandé le maintien de la distinction entre ZIL et brigade quant à leurs missions. Si la décision n'est pas prise, l'IA a clairement indiqué qu'il ne souhaitait pas maintenir cette distinction. pour le SNUDI FO, il existe un risque, compte tenu de la situation, que les remplacements courts ne soient plus assurés. Par ailleurs, l'IA précise également que les collègues pourraient être amenés, en fonction des besoins, à effectuer des remplacements dans une autre circonscription.

Concrètement, une mesure technique de carte scolaire fermerait tous les postes de titulaires remplaçants, ZIL et brigades, et les rouvriraient, implantés en circonscriptions, avec une école de rattachement. Les ZIL actuels ont une priorité sur leur poste s'ils le souhaitent. Sinon, ils bénéficient des points de mesure de carte scolaire, dans des conditions qui restent à définir. Pour les collègues qui ont obtenu un poste de ZIL l'an dernier, une réflexion est engagée sur une éventuelle compensation (bonification exceptionnelle pour le mouvement ?).

Ces nouvelles dispositions, si elles étaient arrêtées, constitueraient une régression considérable pour les ZIL. pour le SNUDI FO, elles ne sont pas acceptable, ni pour les ZIL, ni au regard du risque de voir les remplacements courts ne plus être assurés.

Temps partiels

La circulaire 2015 paraîtra dans le courant du mois. Les services de l'inspection ne donnent pas plus de précision.

Carte scolaire

Préparez la rentrée 2015, adressez-nous vos prévisions d'effectifs, à l'aide de la fiche de suivi (en lien suivant).

EVS aide à la direction

Assemblée générale intersyndicale
( SNUDI FO, CGT Educ' action, SUD Education,
SE UNSA, SGEN CFDT, SNUipp FSU),

ouverte à tous les personnels
jeudi 19 mars 2015 à 17h
dans les locaux de l'UNSA, 189 rue de Châtillon