Soutien à Charlie Hebdo

Publié le

« La liberté c’est toujours la liberté 
de celui qui pense autrement »

Jamais cette citation de Rosa Luxembourg n’a été autant d’actualité.

Le SNUDI FO 35, avec l’Union Départementale Force Ouvrière d’Ille et Vilaine, condamne avec force l’acte immonde commis dans les locaux de Charlie Hebdo. Force Ouvrière apporte son soutien aux proches des victimes et à l’ensemble de la rédaction de Charlie Hebdo. FO rappelle son attachement indéfectible à la liberté d’expression, à la liberté de la presse et à la laïcité sans lesquelles Démocratie et République n’ont pas de sens.

Les fanatiques de tous bords, les obscurantistes et plus largement tous ceux qui prônent le rejet de l’autre, trouveront en face d’eux les militants Force Ouvrière.

Les idées liberticides se développent sur le terreau de la misère et de la désespérance. C’est sur le terrain de la résistance sociale que doit se constituer l’unité des salariés, des chômeurs, des retraités et de la jeunesse.

Parce que l'Ecole Publique et ses valeurs sont des remparts contre la barbarie,
FO maintiendra les revendications.

Informations syndicales

Publié le

Réunion d'information syndicale

Le SNUDI FO 35 organisera une réunion d'information syndicale

jeudi 15 janvier 2015, à 16h30
à Saint-Gilles

La réunion est ouverte à tous les personnels enseignants et non enseignants du premier degré du département. Ce temps pourra être déduit du temps de service hors présence élève. Une attestation de présence vous sera délivrée, pour faire valoir ce que de droit.

Rentrée 2015 : insuffisance des moyens et territorialisation de l'école

La répartition des moyens par académie est connue. Pour le premier degré, qui attend plus de 20 000 élèves supplémentaires, ce sont 2 511 postes qui sont injectés, mais seuls 811 postes d'enseignants titulaires sont créés pour accueillir les élèves supplémentaires.

*  Consulter le tableau de répartition des moyens

La rentrée 2015 risque donc d'être encore agitée, dans un contexte où la ministre annonce que "donner plus à certains suppose d'en donner moins à d'autres", qu'aucun poste n'est prévu pour l'amélioration des remplacements, pour le rétablissement des RASED. La revendication de la baisse générale des effectifs par classe reste donc totalement d'actualité.

Pour préparer la carte scolaire, adressez au SNUDI FO 35 la fiche de suivi carte scolaire.

Éducation prioritaire : dotation, horaires, le dossier n'est pas clos !

*  Lire le communiqué de la FNEC FP FO
*  Lire la déclaration de la FNEC FP FO au Comité Technique Ministériel
du 19 décembre

Rythmes scolaires : pour l'abrogation des décrets Peillon-Hamon

A l’initiative du SNUDI-FO avec la FNEC FP-FO et la FSPS-FO plus de 250 délégués enseignants et territoriaux ont participé le 19 novembre à la Conférence nationale pour la suspension immédiate de la mise en œuvre des décrets Peillon/Hamon sur les rythmes scolaires et leur abrogation.

Dans le département, les discussions avec les collègues montrent qu'à des degrés divers, et en fonction des organisations des écoles, ils sont confrontés aux mêmes difficultés : fatigue, confusion des temps, des rôles des différents intervenants, atteintes à la gratuité, à la laïcité, remise en cause des statuts...

Vous trouverez ci-dessous un compte-rendu très complet, sinon exhaustif, de cette conférence. Le SNUDI FO 35 appelle tous les enseignants à signer la lettre à la ministre pour l'abrogation des décrets Hamon-Peillon.

*  Lire le compte rendu de la conférence, suivie de la lettre à la ministre

Direction d'école : des tâches supplémentaires et un pas de plus vers la territorialisation

La ministre a publié au BO spécial n° 7 du 11 décembre trois textes relatifs aux missions et à la formation des directeurs. Loin de répondre aux revendications des directeurs (allègement des tâches, revalorisation indiciaire, temps de décharge), la ministre ajoute toutes les tâches liées à la loi de refondation et les soumet à territorialisation de l'école.

En lien suivant, l'analyse du SNUDI FO  : http://fo-snudi.fr/spip.php?article186
*  Télécharger le communiqué du SNUDI FO

Ci-dessous les liens vers les textes ministériels

*  http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=84362
*  http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=84361
*  http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=84367

Meilleurs vœux

Pour que 2015 soit l'année de la satisfaction des revendications, de l'amélioration des conditions de travail, une année de combats pour voir la fin des politiques d'austérité, une année de reconquêtes sociales, le SNUDI FO 35 vous adresse ses meilleurs vœux syndicalistes. Bonne année 2015 !

FO répond au collectif Racine

Publié le

Le collectif Racine s'invite dans la campagne des élections professionnelles
FO lui répond : bas les pattes devant le mouvement syndical !

La stratégie de l'extrême droite est malheureusement désormais bien rodée : elle pirate les thèmes du mouvement ouvrier, et sous le vernis social et républicain fait avancer son idéologie nauséabonde de rejet de l'autre.

FO, du fait de son indépendance et de son opposition aux politiques gouvernementales est hélas une cible privilégiée de cette technique du "Cheval de Troie".

Nous n'avons rien de commun avec ce collectif : ils sont nationalistes, FO est internationaliste, ils prônent l'excellence française, nous défendons l'universalité républicaine et l'égalité de droit d'accès à l'instruction pour tous les enfants, sans aucune distinction, ils prônent "les méthodes qui ont fait leurs preuves", FO défend la liberté pédagogique, ils "saluent" l'indépendance de FO, leur communiqué est une injure à ce principe, ils attaquent certains syndicats, ces organisations sont nos concurrents, parfois adversaires, parfois partenaires, le collectif Racine est notre ennemi.

A qui profite le crime ?

A tous ceux qui trouvent intérêt à déporter l'enjeu des élections professionnelles sur un terrain politique.

Au collectif Racine, groupuscule à ce jour presque totalement inconnu, qui a réussi à faire le buzz et à occuper le devant de la scène.

Certainement pas à Force Ouvrière.

Force ouvrière ne se laissera pas détourner de son combat pour les revendications, combat qui objectivement fait obstacle aux politiques d'austérité qui constituent le terreau sur lequel se développent les idées d'extrême droite.

La xénophobie, l'exclusion, le nationalisme sont étrangers au mouvement syndical se réclamant de la Charte d'Amiens, qui vise à l'émancipation intégrale des travailleurs.

C'est sur ces principes que Force Ouvrière se présente aux suffrages des personnels.

* Télécharger le tract

Informations syndicales

Publié le

Avancement
CAPD le lundi 8 décembre à 9 h 00.

Téléchargez la fiche de suivi du SNUDI FO

Réforme territoriale, revue des missions de l'Etat
Le plan social pour la fonction public est en marche !

Lire le communiqué de la FGF (Fédération Générale des fonctionnaires)

Refondation de l’Éducation prioritaire
Le 23 septembre, Madame la Ministre annonçait une nouvelle carte de l’éducation prioritaire. Les  choses sont aujourd’hui connues. Le précédent ministre l’avait bien dit, il n’y aura pas un sou de plus pour l’éducation prioritaire...

Lire le communiqué de la FNEC FP FO

Rythmes scolaires
La conférence nationale à l'initiative du SNUDI FO a fait le constat du désordre créé par les décrets PEILLON-HAMON. La FNEC FP FO et la FSPS FO (territoriaux) adressent une lettre ouverte à la Ministre, et proposent aux enseignants, personnels territoriaux... de la signer et de l'adresser à mme Najat VALLAUD-BELKACEM.

Lire la lettre ouverte à la Ministre de l'Education Nationale

Elections professionnelles

du 27 novembre au 4 décembre
votez Force Ouvrière !

Pour les statuts, les postes, les conditions de travail,
Pour l'augmentation des salaires,
Pour l'Ecole publique républicaine, contre l'école des territoires
Pour que l'Education reste nationale, contre l'emprise des municipalité
et du péri-scolaire.

Pour accéder à l'espace électeur et au webmail académique,
suivez le lien ci-dessous :

http://www.fo-snudi.fr/