EREA mobilisés

Publié le

Mobilisation des EREA :
retrait de la note de la DGRH, de la note du recteur

Rétablissement des postes statutaires,
des services de nuit,

défense de la structure EREA

Rassemblement
au rectorat de Rennes
Mercredi 25 mai 2016 à 15 heures

Dans une note de service interne du 14 octobre 2015, la DGRH du ministère demande aux recteurs et IA-DASEN de confier les fonctions d'Enseignants Educateurs en Internat (EEI) à des Assistants d'Education (AED) précaires notamment pour le service de nuit en lieu et place des PE fonctionnaires d'Etat.

Mobilisés de puis plusieurs semaines, les personnels des EREA du département, comme des EREA de nombreux autres départements, se battent pour leurs postes, leurs missions, et plus globalement pour défendre l'avenir de ces établissements.

En effet, début 2016, le DASEN d'Ille et Vilaine a annoncé, en application de la note de la DGRH, la suppression de 2 postes d'enseignants éducateurs dans chacun des EREA du département (Rennes et Redon), la fin de la surveillance des nuits, qui seraient désormais assurées par des AED (contractuels), et la redéfinition des missions et des obligations de service.

Une note de cadrage du recteur vient d'être adressée aux personnels : elle concentre toutes les attaques contre les statuts qui attendent tous les professeurs des écoles si on laisse faire ce mauvais coup.

-  Le recteur crée du droit : il modifie, sans aucune base règlementaire, les obligations de service des fonctionnaires d'Etat que sont les PE éducateurs en EREA.
-  La note prévoit que les objectifs d'apprentissage des interventions en classe soient fixés par le chef d'établissement. 
-  La note prévoit que les activités d'accompagnement éducatif " ont vocation à s'exercer durant l'année scolaire, dans le cadre applicable à l'ensemble des fonctionnaires(...) (1607 heures de travail par an). "

C'est la fin du cadre national. Le local l'emporte sur la loi, sur les ORS définies par décrets, imposant dégradation des conditions de travail, augmentation du temps de travail, le recrutement local de contractuels précaires en lieu et place de professeurs des écoles spécialisés. C'est la logique de territorialisation de l'école de la loi de refondation, c'est la logique de la loi " travail ".

Dans un communiqué de presse, les collègues de Redon dénoncent également les conséquences pour les élèves

" (...) une telle réorganisation du travail aura des conséquences désastreuses sur le travail éducatif et pédagogique, ainsi que sur la sécurité et le bien-être des élèves à profils très spécifiques pris en charge par notre établissement :
- Une offre éducative moins variée
- Un taux d'encadrement plus faible
- Moins de temps consacré au suivi personnalisé et à l'orientation de l'élève

- Multiplicité de référents auprès d'élèves en difficulté qui nécessitent de la stabilité "

Les personnels avec leurs organisations syndicales, dont le SNUDI FO, ont décidé de refuser. Ils seront à nouveau devant le rectorat demain, mercredi 25 mai 2016, à 15 heures. En grève reconductible, les personnels de l'EREA de Redon bloquent l'établissement, et multiplient les actions : rassemblements, communiqués de presse...

Le SNUDI FO 35 appellent tous les personnels à les soutenir, à participer au rassemblement au rectorat.

SNUDI FO et SNUipp appellent à un rassemblement national, au ministère le 1er juin 2016.

retrait du projet de loi travail

Publié le

Grève et manifestation
Pour le retrait du projet de loi "travail"

Au 49.3 du gouvernement
l'intersyndicale oppose un 49.3 social

L'intersyndicale départementale CGT, FO, Solidaires, FSU s'est de nouveau réunie ce matin devant la préfecture de région à Rennes.

Elle dénonce le nouveau déni de démocratie du gouvernement qui, faute de majorité au parlement comme dans la population, tente de faire passer en force son projet de loi "travail" par le 49.3.

Elle appelle, à l'instar de l'intersyndicale nationale, à amplifier la mobilisation, à décider la grève jusqu'au retrait du projet de loi travail.

Elle soutient les appels à la grève dans différents secteurs, notamment chez les cheminots, appels à la grève reconductible des fédérations FO et CGT des transports à compter du 16 mai.

Elle appelle tous les salariés, du privé et du public, à se mobiliser :

Rassemblement
Jeudi 12 mai 2016
12 heures Esplanade Charles de Gaulle à Rennes

 

Grève et manifestations
Mardi 17 mai 2016
Jeudi 19 mai 2016
Rassemblements ces deux jours
11 heures Esplanade Charles de Gaulle à Rennes

La FNEC FP FO 35 a déposé ce matin un préavis de grève couvrant tous les personnels de l'Éducation Nationale jusqu'au 4 juillet inclus.

Pour les professeurs des écoles exerçant en classes élémentaires et maternelles, une déclaration préalable (modèle en lien suivant) doit être adressée à l'IEN pour chaque journée de grève 48 heures avant la date prévue
- vendredi 13 mai pour le mardi 17 mai
- lundi 16 mai pour le jeudi 19 mai.

Pour les autres PE, exerçant en SEGPA, établissements spécialisés, CPC... la déclaration préalable ne s'applique pas.

Informations syndicales

Publié le

Projet de loi travail : l'intersyndicale déterminée à en obtenir le retrait !

Réunie ce matin dans les locaux de l'Union Départementale Force Ouvrière, l'intersyndicale FO, CGT, Solidaires, FSU, UNEF, CNT, en présence d'un représentant de l'AG de Rennes 2, a réaffirmé sa détermination à obtenir, pacifiquement, par la grève et les manifestations, le retrait du projet de loi El Khomri.

Elle a discuté et pris des décisions pour la réussite de la grève interprofessionnelle et des manifestations du jeudi 28 avril, mais aussi pour amplifier la mobilisation après le 28 avril, si le gouvernement ne retirait pas son projet : débats publics, diffusions unitaires... rendez-vous a été pris pour l'organisation d'un 1er mai unitaire.

L'intersyndicale a également reçu une délégation de journalistes venus faire part des difficultés à exercer leur métier lors des dernières manifestations. L'intersyndicale a dénoncé toute violence exercée à l'encontre des journalistes. Elle adoptera une déclaration réaffirmant son attachement aux principes fondamentaux de la liberté de la presse et d'opinion.

Le SNUDI FO 35 s'inscrit totalement dans la mobilisation pour le retrait du projet de loi travail. Il appelle l'ensemble des personnels des écoles à être en grève et à participer aux manifestations le 28 juin, ainsi qu'aux réunions publiques organisées dans différentes localités, à participer aux rassemblements du 1er mai, à tenir des assemblées générales dans les écoles pour discuter de la poursuite de l'action, notamment la grève, pour faire céder le gouvernement.

*  Lire l'appel des fédérations de l’Éducation Nationale d'Ille et Vilaine
*  Lire le communiqué du SPASEEN-FO

CAPD : prochaines réunions

Vendredi 29 avril 2016

A l'ordre du jour
- Annulation des permutations
- Congés formation professionnelle
- Liste d’aptitude des professeurs des écoles
- Postes adaptés
- Questions diverses

Jeudi 26 mai 2016

Mouvement intra-départemental, 1ère phase.

Continuez de nous faire parvenir la fiche de suivi que vous trouverez en téléchargement ci-dessous, ainsi que votre liste de vœux.

*  Télécharger la fiche de suivi mouvement

Réunions d'information syndicale
Transformation des CLIS en ULIS école : qu'est-ce que ça change ?

La loi de refondation a posé les principes de l'école inclusive. Cela a de nombreuses conséquences, sur toute une série de structures et de classes spécialisées. Elle a entre autres choses transformé les CLIS en ULIS écoles. Il s'agit d'un changement en profondeur des logiques de scolarisation des élèves en situation de handicap, dont les conséquences inquiètent de nombreux collègues.

Le SNUDI FO 35 propose aux enseignants du premier degré ainsi qu'aux personnels accompagnant les élèves en situation de handicap (AESH), quel que soit leur statut (contrat droit public, CUI, accompagnant individuel ou collectif), de venir en discuter lors de deux réunions d'information syndicale

mercredi 4 mai 2016
de 9h30 à 12h30
de 14h00 à 17h00
dans les locaux du SNUDI FO
35 rue d’Échange à Rennes

Pour rappel, chaque enseignant a droit à 9 heures de réunion d'information syndicale par an sur temps de service, dont 3 heures sur temps de présence élèves. Pour participer, il suffit d'informer l'IEN trois jours avant à l'aide du modèle ci-dessous. Le SNUDI FO 35 délivre des attestations de présence pour faire valoir ce que de droit.

*  Télécharger le modèle de courrier à l'IEN

Informations syndicales

Publié le

Projet de loi " travail " 
Plus que jamais unis et déterminés pour le retrait !

C'est ce qu'a réaffirmé l'intersyndicale réunie hier dans les locaux de l'UD FO, c'est ce qu'a réaffirmé le CCN (le " parlement ") de la confédération réuni la semaine dernière.

Pour le SNUDI FO 35, l'intersyndicale doit, si le gouvernement ne répond pas à l'exigence du retrait du projet de loi, lui adresser un ultimatum : la grève interprofessionnelle, unie, jusqu'au retrait.

Jeudi 21 avril 2016, rassemblement
à 12h devant le siège du MEDEF, à Saint Grégoire

Jeudi 28 avril 2016, grève et manifestation
à l'appel de FO, CGT, Solidaires, FSU, UNEF
Rassemblement 11 heures,
esplanade Charles de Gaulle à Rennes.

*  Lire le communiqué de l'intersyndicale départementale
*  Lire le communiqué de l'intersyndicale nationale
*  Lire le communiqué de la FNEC FP FO
*  Lire le communiqué du SNUDI FO national
*  Lire l'édito de l’École Syndicaliste n°412
*  Télécharger le tract confédéral

Mouvement départemental

CAPD le 26 mai.

Faites-nous parvenir la fiche de suivi renseignée, accompagnée de votre liste de vœux. Si vous avez formulé une demande de bonification au titre d'un handicap ou d'une situation médicale, faites-le nous savoir. Nous défendrons votre demande en groupe de travail.

*  Télécharger la fiche de suivi

Salaires

Les organisations syndicales de la fonction publique FO, CGT, Solidaires, FSU, CFTC, FA-FP réaffirment dans un courrier commun à la ministre de la Fonction Publique l'exigence de véritables négociations pour un rattrapage des pertes de pouvoir d'achat, ainsi que leur refus de l'individualisation des rémunérations.

*  Lire le courrier intersyndical

ISSR : quand le logiciel ARIA lèse les titulaires remplaçants

*  Lire la note sur le jugement du TA de Clermont Ferrand

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>