Evaluation des enseignants !

Publié le par SNUDI-FO 35

Tous ensemble, 1er et 2nd degré pour le retrait de la réforme Châtel

20 000 enseignants grévistes ont manifesté à Paris le 31 janvier 2012, à l’appel d’une large intersyndicale du 2nd degré, du SNUDI FO, de SUD, de la CGT et de nombreuses sections du SNUipp pour le premier degré, pour obtenir satisfaction à cette revendication. Le ministre persiste et présentera ses textes au CTM (Comité Technique Ministériel) de mars, pour application à la rentrée 2012 ou, au plus tard en janvier 2013. Il y a urgence !

Lire la suite [...]

Après la grève nationale du 31 janvier...

Publié le par SNUDI-FO 35

La grève du 31 janvier a confirmé et amplifié la mobilisation des personnels pour arracher les revendications : 40% de grévistes, plus de 20 000 manifestants à Paris des dizaines de rassemblements manifestations, délégations auprès des IA et des rectorats dans tous les départements.

[Lire le communiqué de la FNEC-FP FO]

Communiqué du SNPREES-FO

Publié le par SNUDI-FO 35

La situation de toutes les Universités est en effet très grave. Les chiffres officiels recouvrent une réalité très différente de celle qui est décrite par le Ministère [...]

Dans les faits, les universités ne sont plus à même de remplir la totalité de leurs missions et commencent à sacrifier des enseignements et des disciplines, des secteurs de recherche, à remettre en cause les droits et garanties des personnels, à développer encore plus l’emploi précaire tout en gelant des postes de titulaires.

[Lire la suite...]

Non au jour de carence !

Publié le par SNUDI-FO 35

L’article 105 de la Loi de Finances 2012 instaurant le jour de carence en cas d'arrêt maladie pour les fonctionnaires a été adopté le 28 décembre 2011.

L’article en question prévoit que « Les agents publics civils et militaires en congé de maladie, ainsi que les salariés dont l'indemnisation du congé de maladie n'est pas assurée par un régime obligatoire de sécurité sociale, ne perçoivent pas leur rémunération au titre du premier jour de ce congé », soit une retenue de 1/30ème !

FORCE OUVRIERE exige le retrait de ce jour de carence !


Signez et renvoyez la pétition en lien suivant au syndicat.

Le 15 décembre 2011 : grève !

Publié le par SNUDI-FO 35

Pour dire non à l'austérité,
pour défendre notre statut

Parce que le projet de décret réformant l'évaluation des enseignants, en bloquant leur avancement, est  une mesure d'austérité supplémentaire (en lien un 4 pages d'analyse détaillée), parce qu'elle va accroitre une pression déjà insupportable sur les personnels, en liant évaluation, contrats d'objectifs et avancement et en remettant la progression de carrière aux seules mains du supérieur hiérarchique,

les fédérations de l’Éducation FO, FSU, CGT, CFDT, UNSA, FAEN, appellent clairement à la grève le 15 décembre 2011 pour le retrait du texte (en lien le texte de l'appel).

L'intersyndicale appelle tous les personnels d'éducation et d'orientation à signer la pétition pour le retrait du projet de décret, et à la faire parvenir aux organisations syndicales signataires.

Ces dernières semaines, de nombreux collègues ont contacté le SNUDI FO pour lui signaler les abus de l'administration, les pressions des inspecteurs à tous propos : scolarisation des handicapés, aide personnalisée, rédaction des projets d'école... Les réunions "obligatoires" se multiplient, par les évaluations d'écoles, l'inspection recadre les équipes pédagogiques et impose des contrats d'objectifs. Tout cela est la conséquence de la mise en œuvre de la RGPP.

Il est possible, il est temps de réagir ! Pour l'abandon de toutes les mesures d'austérité, pour la satisfaction des revendications, la Confédération Force Ouvrière prône un appel franc de toutes les organisations syndicales à 24 heures de grève interprofessionnelle.