Directeurs d'école :

Publié le par SNUDI-FO 35

ARRET DES NOMINATIONS AU PROFIL
HALTE AUX TACHES SUPPLEMENTAIRES

Alors qu’ont lieu les mouvements de personnels départementaux, le SNUDI-FO constate qu’en dehors de tout respect des règles de barèmes, l’administration multiplie l’attribution de postes de directeurs, selon le profil individuel des postulants, sur la base d’entretiens individuels.

Le SNUDI-FO dénonce ces pratiques qui sont annonciatrices des projets du ministère en matière de « réorganisation » de la fonction de directeur d’une part et d’autre part révélatrices des projets de remise en cause du statut de l’école républicaine.

Lire le communiqué [...]

Le redoublement reste la prérogative exclusive du conseil des maîtres

Publié le par SNUDI-FO 35

Le mensonge institutionnalisé ?

Lors d’une animation pédagogique, les participants ont pu entendre une conseillère pédagogique déclarer :

« les redoublements sont interdits ».

Face aux réactions des collègues stupéfaits, cette « animatrice » a corrigé le tir en affirmant « …en tous cas, il vaut mieux éviter d’en faire !! ».

Dans le même temps, des collègues nous interrogeaient sur la demande de l’IEN de bien vouloir porter à sa connaissance toute demande de maintien en cours de cycle (Redoublement) pour exercer un contrôle et émettre un avis, avant la tenue des conseils de maîtres qui doit statuer sur un éventuel redoublement.

Dans les deux cas, ces personnels ne respectent pas les textes, ce qui est, de notre point de vue, extrêmement grave d’un point de vue déontologique. Pire, ils ignorent sciemment les textes pour faire passer des convictions personnelles, et/ou, pour répondre à une demande de l’institution qui leur impose des objectifs.

Lire l'article [...]

Urgence 2011 : Augmenter les salaires

Publié le par SNUDI-FO 35

Pendant que le rythme de hausse des prix à la consommation s’accélère, le gouvernement se refuse à toute véritable augmentation salariale dans la fonction Publique et s’entête dans sa logique d’individualisation des traitements.

Télécharger le tract [...]

GREVE le 17 mai 2011 (2)

Publié le par SNUDI-FO 35

Grève et rassemblement
devant l'Inspection Académique
à l'appel du SNUDI FO : l'IA s'engage !

Le mardi 17 mai dernier, devant le refus de l'Inspecteur d'Académie de revenir sur certaines situations d'écoles, signalées par le SNUDI FO en CTPD et en CDEN, son refus même, dans certains cas, de procéder à une vérification à la rentrée, le SNUDI FO a appelé à la grève et à un rassemblement devant l'Inspection Académique.

Une délégation composée de représentants du SNUDI FO, d'enseignants de l'école maternelle de Retiers et de l'école élémentaire de Châteaugiron, d'un représentant des parents d'élèves de Retiers, a été reçue par des responsables de la DOSEP. Les situations des écoles ont à nouveau été présentées. Le SNUDI FO  a demandé une réponse écrite de l'Inspecteur d'Académie, en regrettant qu'il n'ait pas lui-même reçu la délégation. A ce stade, la seule certitude que nous avions, était que les revendications seraient de nouveau transmises à l'IA.

Dans ces conditions, les collègues et les parents d'élèves présents devant l'inspection ont refusé de s'en aller. Ce n'est qu'au bout de près de deux heures d'attente que l'Inspecteur d'Académie a recontacté le SNUDI FO et s'est engagé à procéder à un recomptage à la rentrée pour les situations présentées.

Pour le SNUDI FO, cette victoire, même modeste, est le résultat de la détermination des enseignants et des parents, avec le syndicat, détermination à s'opposer aux fermetures de classes, à exiger les ouvertures nécessaires.

Mais il est évident que cette détermination ne doit pas retomber. La réalité demeure la suppression de  16 000 postes dans l'Education Nationale à la rentrée 2011, près de 9 000 dans le premier degré. La rentrée se prépare dès aujourd'hui, école par école, bien sûr, mais aussi nationalement, dans l'unité, avec une revendication :

l'annulation des 16 000 suppressions de postes !